Les audits

Pourquoi réalise-t-on ces audits ?

Le contrôle des prestataires de tri et de traitement des meubles usagés est l’une des exigences du cahier des charges.

Les audits permettent d’accompagner les opérateurs dans une démarches d’amélioration continue de leur pratique de tri et de traitement au regard des demandes d’Eco-mobilier.

Qui, quand, où ?

Ces audits sont conduits au minimum tous les deux ans par des prestataires indépendants.

Pour la période 2018-2019 ce sont les auditeurs des cabinets TERRA SA et INDDIGO qui se rendent sur les sites de tri et de traitement des opérateurs.

Comment ?

L’audit en lui-même dure une journée, mais sa durée dépend bien entendu de la multiplicité des marchés.

La journée commence en général par la présentation des intervenants et la revue de l’organisation de la journée.

En fonction des marchés détenus par l’opérateur, différents sujets sont abordés dans la démarche d’audit dont :

  • La Réglementation
  • Les Dotations et la Collecte
  • Le Tri, le Transit et la Préparation des flux Eco-mobilier
  • Les expéditions, exutoires et performance de l’opérateur
  • Les transports
  • Le suivi administratif et la qualité.

Une visite du site est effectuée dans la journée afin de mieux appréhender la réalité sur le terrain de l’activité de l’opérateur.

Enfin, la journée se termine par une réunion de synthèse où sont évoqués les principaux points forts et axes de progrès de l’opérateur.

L’opérateur reçoit ensuite le rapport d’audit et a la possibilité d’échanger avec le Responsable Régional Eco-mobilier de sa région lors de la restitution de l’audit. Restitution durant laquelle le plan d’action est discuté.

L’opérateur audité peut également profiter de ses échanges avec l’auditeur pour poser des questions et faire remonter des problématiques récurrentes ou des propositions d’évolution auprès de son client Eco-mobilier.