Les audits

Pourquoi réalise-t-on ces audits ?

Ces audits ont été principalement mis en place  afin d’accompagner les collectivités territoriales à la suite de leurs déclarations auprès d’Eco-mobilier, de parcourir avec eux cette dernière et d’identifier les freins et axes d’améliorations.

Ils permettent également d’accompagner les collectivités dans une démarche d’amélioration continue de leurs pratiques ainsi que de leurs relations avec les opérateurs de tri et de traitement.

Cela permet également à Eco-mobilier d’identifier et de diffuser des bonnes pratiques ainsi que d’identifier les éventuelles incompréhensions et ou difficultés dans le processus de déclaration.

Qui, quand, où ?

Ces audits sont conduits tous les ans sur un échantillon de collectivités, sélectionnées aléatoirement parmi les collectivités n’ayant encore jamais été auditées.

Ils sont réalisés par des cabinets indépendants. Pour la période 2018-2019, ces prestataires sont AJBD et TERRA SA. Ces sont ces derniers qui se rendent dans les locaux de la collectivité ainsi que sur les sites des opérateurs des tri et traitement des flux tout-venant, bois et encombrants en porte à porte.

Comment ?

L’audit en lui-même dure de manière générale une journée, dont une demi-journée sur le site de la collectivité. Sa durée totale dépend bien entendu de l’importance des tonnages concernés ainsi que de la complexité du schéma opérationnel.

De manière générale, l’audit se déroule ainsi :

  • Présentation des intervenants et rappel de l’organisation de la journée
  • Prise de connaissance de la réalité opérationnelle de la collectivité, de ses moyens et de son organisation interne
  • Vérification des tonnages déclarés à Eco-mobilier sur la période concernée
  • Vérification des bilans matières des opérateurs de la collectivité sur le site des opérateurs. Cette partie est souvent associée avec une visite du site de l’opérateur concernée.

Enfin, la journée se termine avec une réunion de clôture durant laquelle sont évoqués les principaux points forts et corrections de la déclaration de la collectivité.

Suite à l’audit, la collectivité reçoit une synthèse extraite du rapport.