Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
La 2ème vie des meubles et des matières

Une formation innovante et qualifiante au réemploi du matériau bois

Depuis le mois de juin 2017, l'association lyonnaise LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS ABRI accueille la première session de formation à la revalorisation du matériau bois. Lauréat du concours lancé par la Fondation Maisons du Monde, LE FOYER a ainsi sélectionné 10 stagiaires de son Atelier et Chantier d’Insertion menuiserie pour suivre un cursus de 108 heures, qui aboutira sur un diplôme reconnu par la branche professionnelle de l'ameublement. Retour sur la genèse de ce projet hors norme.

 

350x3501.jpg350x3502.jpg

Objectif n°1 : Professionnaliser les compétences des salariés issus des ESS

Comme bon nombre de structures de l'Économie Sociale et Solidaire, LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS ABRI est confronté à la difficulté de réemployer le maximum de meubles collectés. La plupart d'entre eux nécessitent d'être réparés, transformés, voire détournés, pour correspondre à l'air du temps et répondre ainsi aux attentes des consommateurs.

Réemploi du matériau bois : des compétences nécessaires :

Pour effectuer de telles modifications, les matières premières ne manquent pas. LE FOYER reçoit en effet de nombreux dons de meubles abimés ou non utilisables en l’état qui finissaient jusqu’à présent dans la benne Eco-mobilier. Ceux-ci sont une source de gisement bois pouvant être réutilisé dans la fabrication de nouveaux meubles. En revanche, le personnel en insertion du FOYER ne disposait pas des compétences suffisantes pour gérer de tels chantiers.

Le constat est donc simple : pour améliorer le taux de réemploi dans les ESS, il faut professionnaliser les équipes en charge du réemploi du mobilier usagé.

Un programme innovant pour former le personnel en insertion :

C'est ainsi qu'est né le programme « Le mobilier de 2mains », mis en œuvre au sein du FOYER NOTRE-DAME DES SANS ABRI. Fruit d'un travail collaboratif entre Eco-mobilier et l'UNAMA (Union Nationale de l'Artisanat des Métiers de l'Ameublement), ce programme offre aux personnes en situation d’insertion une formation qualifiante, dans le domaine de la réutilisation du matériau bois pour la création de mobilier.

Objectif  n° 2 : Proposer aux salariés des ESS et aux artisans des formations qualifiantes et diplômantes

Pour les salariés de l’ESS :

Les structures de l'Économie Sociale et Solidaire embauchent aujourd'hui plus de 2 millions de salariés à temps plein, ce qui représente 10,5 % du total des emplois en France. La plupart de ces salariés sont des personnes en situation précaire (chômeurs de longue durée, salariés sous-diplômés, ou bénéficiaires de minimas sociaux). Afin que cette formation qualifiante au réemploi du matériau bois favorise le retour à l’emploi de ces personnes en insertion professionnelle, Eco-mobilier, en partenariat avec l’UNAMA, a fait valider un premier Certificat de Qualification Professionnelle (CQP), intitulé « Intervenant en revalorisation de mobilier et agencement ». Cette formation est donc à la fois qualifiante, diplômante et reconnue par la profession.

Pour les artisans :

Parallèlement, de nombreux artisans rencontrent des difficultés croissantes dans le cadre de leur activité professionnelle : on considère qu'aujourd'hui, 60 % d'entre eux ont des revenus inférieurs au SMIC. Un second CQP « Formateur et animateur d'équipe en valorisation de mobilier et agencement » a donc été conçu pour eux. Une telle formation devrait offrir aux artisans qui le souhaitent une perspective d'activité complémentaire ou peut-être même de reconversion.

Objectif n°3 : Développer des formations favorisant l'économie circulaire

Ce programme de formation encourageant le réemploi et la réutilisation du mobilier auparavant destiné à la mise au rebut, il contribue ainsi à développer l’économie circulaire. Au vu des enjeux environnementaux auxquels nous devons faire face, le système linéaire de production (extraire, fabriquer, consommer, jeter) apparaît de plus en plus obsolète. De telles initiatives permettent d’envisager le déchet comme une ressource.

Pour vous en convaincre, venez découvrir les plus belles pièces créées par l'atelier menuiserie du FOYER NOTRE-DAME DES SANS ABRI, à l'occasion de sa Grande Brocante organisée le premier week-end de novembre 2017.

A propos du Foyer Notre-Dame des Sans-Abri :

Depuis 1950, LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS ABRI assure des missions d’Accueil, d’Hébergement, d’Accompagnement et d’Insertion auprès des personnes les plus démunies.

Pour plus d'informations, consultez le site internet du FOYER  et sa page Facebook.

Que pensez-vous de cet article ?