Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Bonne pratique

Une éco-visite d’un centre de tri pour les personnels de But et d’Alinéa

Le 10 novembre dernier, Eco-mobilier a organisé, pour les personnels des enseignes d’ameublement, une éco-visite du site intégré de préparation multiflux Semaval (groupe SEMARDEL), à Vert-le- Grand/Écharcon, dans l’Essonne. Une visite qui a impressionné et enthousiasmé le groupe de participants, composé notamment d’employés des magasins But et Alinéa.

A quoi sert l’éco-participation ? Comment se débarrasser de son mobilier usagé ? Que deviennent les matériaux recyclés ? Telles sont les questions que les consommateurs peuvent être amenés à poser aux personnels des enseignes d’ameublement. Afin d’aider ces derniers à apporter des réponses simples, concrètes et pédagogiques à leurs clients sur la collecte, le tri et le recyclage des meubles en fin de vie financés par l’éco-participation, Eco-mobilier a organisé, le 10 novembre 2017, une éco-visite du site intégré de préparation multiflux Semaval (groupe SEMARDEL), à Vert-le- Grand/Écharcon, dans l’Essonne. Objectifs ? Sensibiliser les employés du secteur de l’ameublement aux missions d’Eco-mobilier et leur présenter concrètement les process de tri et de recyclage des meubles usagés une fois ceux-ci collectés.

Après avoir été accueillis chaleureusement par le groupe SEMARDEL, la dizaine d’employés des enseignes Alinéa et But présents à cette éco-visite ont tout d’abord assisté à une présentation synthétique et interactive des missions et engagements d’Eco-mobilier. Puis le groupe SEMARDEL leur a expliqué en détails les différentes activités développées et mutualisées sur ce gigantesque Ecosite de Vert-le-Grand, avant de préciser plus particulièrement le fonctionnement de leur filiale Semaval.

Les participants ont ensuite enfilé casques et gilets de sécurité pour la visite du centre de préparation multiflux. Les camions équipés de bras articulés, les machines de broyage et de tri optique, les tapis roulants, le grand tamis cylindrique appelé trommel, la soufflerie et autres séparateurs magnétiques, ont impressionné les visiteurs. Contrairement à ce qu’ils s’imaginaient, tout le process ici est automatisé.

A chaque étape du process, un employé de Semaval, chargé de guider les participants dans cette immense installation mécanisée, leur a raconté comment les éléments à traiter sont d’abord broyés, puis séparés en fonction de leur taille et de leur nature (bois, plastique, mousse, acier, tissu…). Il a pris également le temps de répondre aux questions des uns et des autres sur le fonctionnement des machines, les étapes du process et le recyclage. Le groupe de visiteurs a par ailleurs assisté en direct à la fabrication d’un Combustible Solide de Récupération (CSR), conçu à partir des matières que l’on ne peut ni recycler, ni réutiliser, et qui sont valorisées sous forme d’énergie.

De retour au siège de Semaval, les participants ont unanimement témoigné de leur vif intérêt pour le circuit pédagogique effectué au sein du centre de préparation multiflux. Les équipements de pointe et ultra précis du site les ont tout particulièrement marqués. Et tous sont repartis avec le sentiment d’avoir compris en profondeur, grâce à cette immersion sur le terrain, les enjeux et les process du secteur du recyclage.

Que pensez-vous de cet article ?