Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Des projets pour demain

Une 2ème vie pour des meubles, une 2ème chance pour des hommes

Ressourcerie du littoral Eco & Deko

Quand elle n’est pas en déchèterie ou dans sa boutique, Jessica Evrard, responsable de la Ressourcerie du Littoral, supervise le travail de ses 12 protégés.

Des collaborateurs en réinsertion à qui la vie n’a pas fait de cadeau, mais à qui la Ressourcerie donne une 2ème chance.

 

Comme elle donne une 2ème vie aux meubles qu’elle retape. Peut-être est-ce pour cela d’ailleurs qu’ils aiment tant prendre soin de ces vieux buffets ou de ces chaises un peu fatiguées.

« D’autant qu’ils ont de quoi être fiers, affirme Jessica Evrard. Certains meubles sont méconnaissables : patinés, encollés, cérusés, voire totalement transformés…

 

Car les idées fusent et les gestes de l’équipe se précisent, guidés par notre designer le 2ème permanent de la Ressourcerie, avec moi. Il nous arrive même de créer des collections avec des meubles au départ disparates. »

Fiers du résultat, les 12 collaborateurs de la Ressourcerie peuvent aussi l’être de l’usage qui est fait de « leurs » meubles.

 

10 à 15 % sont en effet donnés ou cédés à bas coût à des familles en grande précarité.

« Chez nous, elles peuvent entièrement se meubler pour 70 à 100 € ». Enfin, tout ce qui n’est pas réutilisé sera jeté dans la benne.

 

« La 1ère qu’Éco-mobilier ait installée en ressourcerie » précise Jessica, dont les affaires tournent : 31 tonnes collectées en 2011, 58 en 2013 et 82 en 2014, en partie grâce à Éco-mobilier.

 

Aussi, c’est de bon cœur que Jessica « abandonne », une fois par trimestre, ses déchèteries ou sa boutique pour remplir sa déclaration Éco-mobilier. « Un travail long et rigoureux, mais très important. Car ce que je touche dépend de ce que je rentre et de ce que je valorise. Alors je m’y mets avec plaisir, d’autant qu’Éco-mobilier me facilite la tâche avec ses outils. »

 

 

Que pensez-vous de cet article ?