Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Bonne pratique

Nous avons testé la collecte des couettes et oreillers usagés avec IKEA !

Saviez-vous que vous alliez bientôt pouvoir offrir une nouvelle vie à vos couettes et oreillers usés par le temps ? Dès la fin de l’année 2018, vous pourrez vous débarrasser de ces produits dans des points de collecte dédiés afin qu’ils soient recyclés ou valorisés en énergie. Mais pour ça, il faut d’abord mettre en place des solutions de collecte simples, sûres et efficaces. En décembre dernier, nous avons donc testé avec IKEA une opération inédite de collecte de couettes et oreillers dans 5 magasins. Une expérimentation prometteuse et riche en enseignements ! 

Depuis le 1er janvier 2018 et notre réagrément par les pouvoirs publics, notre champ d’intervention s’est élargi à la collecte, le tri et la valorisation des couettes et oreillers usagés.

Pour simplifier votre geste de tri, nous souhaitons mettre en place des solutions de collecte des couettes et oreillers usagés dans les magasins où vous vous rendez régulièrement. Avec l’enseigne IKEA, nous avons donc voulu tester en décembre 2017 une opération inédite de collecte dans cinq magasins.

Le principe

Pendant une semaine, les clients des magasins IKEA de Bayonne, La Valentine, Montpellier, Paris Nord et Vitrolles ont pu déposer, dans un contenant dédié, les couettes, oreillers, coussins, sacs de couchage et surmatelas dont ils ne veulent plus. L’occasion rêvée de se débarrasser une bonne fois pour toutes de ces produits usagés que l’on a tendance à garder pendant des décennies dans nos placards… Et, cerise sur le gâteau, tous ceux qui ont fait la démarche de rapporter leurs produits en magasins ont pu bénéficier d’un bon d’achat offert par IKEA !

Les équipes d’IKEA mobilisées et impliquées

Les personnels d’IKEA se sont beaucoup investis dans la mise en place et le suivi de l’événement. Ils ont ainsi pris le temps d’informer les clients sur la nature de cette opération et sur le devenir des couettes et oreillers collectés. Ils ont pris en charge le transport des produits entre le lieu de la collecte en magasin et la benne Eco-mobilier. Pour faciliter le transfert des couettes et oreillers dans la benne, nous avions fourni aux équipes d’IKEA des « big bags » munis d’un système de fermeture.

Et après ?

Une fois les couettes et oreillers déposés dans la benne Eco-mobilier, nous les avons pris en charge afin qu’ils soient valorisés énergétiquement. Une nouvelle vie utile et éco-responsable !

Une expérimentation riche en enseignements

Grâce à cette expérimentation chez IKEA, nous avons pu mesurer la quantité et la qualité des produits collectés. Dans certains magasins, comme Marseille, les volumes collectés ont été de 180 kg. Belle performance pour une première !

A l’issue de cette opération, nous avons également recueilli le retour d’expérience des équipes d’IKEA sur l’organisation logistique de l’événement. « L’installation est simple » a ainsi confié Tino, employé chez IKEA Bayonne. « C’était pratique de pouvoir mettre les sacs immédiatement dans la benne Eco-mobilier », a commenté Anne-Marie du magasin IKEA La Valentine. Globalement, les personnels ont apprécié la souplesse et la fluidité du process mis en place.

Ces informations précieuses vont nous permettre de déployer par la suite des solutions de collecte en magasins pérennes, adaptables et adaptées.

> Je veux en savoir plus sur le réagrément d’Eco-mobilier  

Je veux en savoir plus sur la collecte expérimentale des couettes et oreillers en déchèteries 

Que pensez-vous de cet article ?