Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Des projets pour demain

Meubles hauts en couleur, à Lille et à Béthune

EMMAÜS

Emmaüs-Artois a relancé son taux de réemploi des meubles colllectés, grâce à sa pratique de la «customisation» créative et colorée.

Lors de sa braderie annuelle à Bruay-la-Bussière (Pas-de-Calais), le 30 mai, Emmaüs-Artois a dépassé le nombre de ventes réalisé deux mois plus tôt, lors de la grande brocante solidaire à Lille Saint-Sauveur. Pas moins d’une quinzaine de meubles « relookés » ont recommencé une nouvelle vie dans un nouveau foyer. La clé du succès : des meubles remis au goût du jour avec des couleurs pimpantes et toniques.

L’activité de restauration de meubles à Bruay-la-Bussière est née d’une remise en question : « Notre taux de réemploi avait baissé et nous commencions à avoir du mal à tenir notre objectif de 50% de réemploi. Nous nous sommes alors interrogés sur ce que nous pouvions entreprendre. A partir de là, nous nous sommes inspirés du succès rencontré par le vintage dans le commerce », témoigne Antoine Delannoy, responsable d’Emmaüs-Artois.

 

customisation_emmaus_artois_11.jpgcustomisation_emmaus_artois_2.jpgCouleurs « tendances »

Un des compagnons de la Communauté de Bruay-la-Bussière est menuisier diplômé de l’institut Saint-Luc à Tournai (Belgique). Il s’occupe de la partie ébénisterie et restauration des meubles confiés à la Communauté. D’autres compagnons se chargent du ponçage et de la peinture. Le choix des couleurs « tendances » est piloté par une bénévole. La peinture est offerte par la coopérative Lyd France, proche voisin sur la zone d’activité.

« Participer à quelque chose de beau est également valorisant. Cela permet de reprendre confiance en soi. Cette activité fonctionne particulièrement bien auprès des jeunes », apprécie Antoine Delannoy.

Que pensez-vous de cet article ?