Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Réglementation

Les caractérisations des bennes : une mine d’informations précieuses

Pour optimiser le schéma opérationnel et mieux connaître le gisement des meubles usagés, tant sur le plan quantitatif que qualitatif, Eco-mobilier procède à des campagnes de caractérisation. Celles-ci sont menées chaque année avec succès grâce à la mobilisation et à l’implication des collectivités territoriales et des opérateurs. Mais comment Eco-mobilier conduit-il ces caractérisations ? Quels sont les avantages de ces caractérisations, pour Eco-mobilier comme pour ses partenaires ?

Qu’est-ce qu’une campagne de caractérisation ?

Les caractérisations permettent d’analyser le gisement de meubles usagés, ses quantités et sa composition. Elles consistent ainsi à mesurer la composition fine des bennes, en examinant, en pesant et en photographiant un à un les éléments qui y ont été déposés.

Eco-mobilier procède ainsi à deux types de caractérisations :

Les caractérisations des bennes comportant uniquement des déchets d’éléments d’ameublement (DEA)

On trouve ces bennes dédiées aux DEA dans les déchèteries, les enseignes d’ameublement et les structures de l’économie sociale et solidaire.

Les caractérisations des bennes qui ne sont pas dédiées aux DEA

Ces caractérisations, menées dans les déchèteries non équipées d’une benne dédiée aux meubles usagés, ciblent les bennes susceptibles de comporter des déchets d’éléments d’ameublement. Ainsi, les bennes dédiées au tout-venant, au bois, au plastique et à la ferraille sont analysées. 

C’est grâce à la mobilisation et l’implication des collectivités territoriales et des opérateurs que l’ensemble de ces campagnes de caractérisation, menées chaque année, peuvent être conduites efficacement par Eco-mobilier dans les déchèteries.

A quoi servent les campagnes de caractérisation ?

Pour les bennes dédiées aux déchets d’éléments d’ameublement (DEA)

L'analyse du gisement de meubles usagés permet à Eco-mobilier de mieux en apprécier son volume et sa composition. Ces informations sont très utiles pour optimiser efficacement le schéma opérationnel et anticiper les dépenses. Ces caractérisations permettent également d’avoir une vue précise des types de matériaux présents dans ce gisement. On connaît ainsi le volume de bois, de mousse ou de textile issus de meubles usagés présent dans chaque benne et si ces matières à recycler sont de qualité ou non.  

Pour les bennes qui ne sont pas dédiées aux DEA

Ces caractérisations permettent à Eco-mobilier de calculer le soutien financier versé pour les déchèteries non équipées d’une benne dédiée aux meubles usagés, et qui prennent alors à leur charge le traitement de ces meubles. La mesure de ces taux de meubles usagés dans les bennes de collecte non séparée des collectivités territoriales est effectuée chaque année.

Pour les collectivités territoriales, ces campagnes de caractérisation sont une mine d’informations pointues sur le contenu des bennes. Grâce à ces informations fournies gratuitement, les collectivités ont ainsi la possibilité d’optimiser leurs propres schémas opérationnels

Comment ça marche ?

Ces caractérisations sont confiées à Terra, bureau d’études spécialisé dans la mesure des gisements de déchets, qui opère de façon indépendante et expérimentée.

Pendant ces caractérisations, qui durent en moyenne une semaine, tout est fait pour ne pas perturber le fonctionnement des déchèteries, tant pour les agents que pour les usagers.

Les aspects logistiques et opérationnels des caractérisations opérées sur les bennes de collecte non séparée, ainsi que l’étude et la synthèse des résultats, sont entièrement pris en charge par Eco-mobilier.

Une fois les résultats compilés, les taux de présence moyens conventionnels de meubles usagés dans les bennes peuvent être établis de façon sûre et fiable, avant d’être communiqués aux collectivités territoriales.

> En savoir plus sur les nouveaux taux de présence moyens conventionnels de meubles usagés dans les bennes de collecte non séparée appliqués à partir du 1er janvier 2018

Chaque campagne donne également lieu à des photos et à un rapport confidentiel, déchèterie par déchèterie, pour les collectivités territoriales dont les déchets ont été caractérisés. 

Que pensez-vous de cet article ?