Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Bonne pratique

Le Pays Voironnais augmente sa collecte de DEA, grâce à la mise en place d’un basculeur

PAYS VOIRONNAIS

Trop souvent les déchets d’éléments d'ameublement (DEA) sont jetés dans les bennes destinées au bois. Le basculeur permet un tri préalable plus efficace.

voiron-basculeur.jpgLa communauté d’agglomération du Pays Voironnais, près de Grenoble dans l’Isère (34 communes, plus de 95 000 habitants) a installé, depuis le début de l’année, un basculeur devant la benne bois aggloméré, dans deux de ses déchetteries.

Ce dispositif permet aux usagers de ne pas jeter directement les déchets dans la benne destinée au bois, mais de les déposer sur la plateforme du basculeur. L’agent de la déchèterie peut alors aisément détecter la présence éventuelle de meubles, avant d’effectuer le basculement. Dans ce cas, il retire les meubles ou les éléments de meubles et les dépose dans la benne DEA (déchets d’éléments d’ameublement).

 

La collectivité réalise des économies

Après quatre mois de fonctionnement, les premiers résultats sont visibles. Le tonnage global de DEA a quasiment doublé. Le tonnage par benne est passé de 1,9 tonne à 2,4 tonnes (+25%). Cela tend à montrer que, trop souvent, les meubles sont démontés et considérés comme du bois en vrac. Du coup ils ne sont pas jetés dans la benne DEA.

L’ensemble de DEA étant pris en charge par Éco-mobilier, la collectivité réalise des économies grâce à ce tri plus précis. L’opérateur collecte des bennes mieux remplies, ce qui représente un intérêt à la fois économique et environnemental. Le pays Voironnais prévoit d’amortir son coût d’investissement en trois ans.

Que pensez-vous de cet article ?