Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Au service de l’économie circulaire

Franc succès de la table ronde sur « upcycling et formation : les initiatives à suivre »

Jusqu’au 25 octobre 2017, l’exposition Nouvelles Vies, dont Eco-mobilier est partenaire, met en lumière l’éco-conception, l’upcycling et le recyclage dans l’univers du design. L’occasion, pour Eco-mobilier, de réunir les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) et ses partenaires le temps d’une matinée spéciale, afin d’échanger sur leurs projets innovants autour de l’upcycling. Organisée le 12 octobre dernier, cette table ronde sur « upcycling et formation : les initiatives à suivre », a très rapidement affiché « complet », tant cette thématique passionne, stimule et suscite l’envie d’innover, d’entreprendre et de transmettre.

A l’occasion de cette table ronde, cinq projets ont été présentés avec passion, simplicité et humilité par différents acteurs de l’ESS et leurs partenaires. Développés localement dans plusieurs régions de France, ces projets ont pour moteur des valeurs environnementales communes et une même conviction : le déchet est une ressource. Une ressource pour imaginer des produits éco-conçus et éco-responsables. Une ressource pour susciter la création de formations innovantes et diplômantes et, par extension, la création d’emplois durables. Toutes ces démarches sont ainsi également motivées par une volonté indéfectible de transmettre les savoirs comme les savoir-faire.

Le projet « Douze pieds » du CyclaB et La Matière 

Au cours de cette matinée, l’association rochelaise La Matière et le CyclaB, laboratoire d’innovation en économie circulaire du Cyclad, syndicat mixte de traitement des déchets de la Charente-Maritime, ont présenté « Douze pieds », un projet upcycling conçu à partir de pieds de meubles usagés. Celui-ci illustre ainsi concrètement comment l’économie circulaire peut être source de créativité, et réciproquement. 

> Pour plus d'informations, consultez la présentation du CyclaB

Bric : un matériau innovant conçu avec des invendus d’Emmaüs

Le collectif roubaisien d’artistes designers Faubourg 132, en partenariat avec Emmaüs Forbach, a quant à lui parlé de « Bric », le matériau à 80 % recyclé qu’il a conçu avec de la vaisselle en céramique et faïence issue des invendus d'Emmaüs. Ce matériau permet de créer des dalles décoratives et des objets. Faubourg 132 a également présenté Recyclab, un atelier de design collaboratif et solidaire, où les participants sont invités à expérimenter la réparation d’objets usagés provenant de la structure Emmaüs Défi. 

> Pour plus d’informations, consultez le document de présentation du Faubourg 132

Valoriser les savoir-faire de l’artisanat et de l’ébénisterie dans le design

L’Atelier Emmaüs, dont les créations de mobilier et objets design contemporains sont fabriquées par des artisans-apprenants à partir de matières réemployées ou recyclées, a pour sa part mis l’accent sur la nécessité de mettre en place des formations de qualité. Objectifs de ces formations : valoriser l’artisanat et l’ébénisterie dans le secteur du design.

> Pour en savoir plus sur les missions de l’Atelier Emmaüs, découvrez ses actions en images

La Réserve des arts : acteur majeur de l’upcycling 

Cette matinée était également pour La Réserve des arts l’occasion d’expliciter ses missions de valorisation des rebuts et chutes de matériaux récupérés dans les entreprises. Entreposés à Pantin, ces matériaux sont ensuite mis à disposition des créateurs à des prix imbattables. Lors de son intervention, l’association a insisté sur son désir de faire changer le regard sur le déchet et de rechercher toujours la qualité dans son travail avec la matière recyclée.

> Plus d'informations sur La Réserve des arts avec ce document de présentation

Une formation diplômante au réemploi du matériau bois

 

Pour conclure ce tour de France des projets innovants autour de l’upcycling, l’Union Nationale de l’Artisanat des Métiers de l’Ameublement (UNAMA) a raconté la genèse, la conception et la mise en œuvre d’une formation qualifiante au réemploi du matériau bois des personnels en insertion travaillant dans les structures de l’ESS. Développée avec Virginie Lefèvre, Responsable Nationale des Partenariats ESS et Collectivités chez Eco-mobilier, primée par la Fondation Maisons du Monde, cette formation est actuellement dispensée au sein du FOYER NOTRE-DAME DES SANS ABRI.

> Pour en savoir plus, consultez le document de présentation de l’UNAMA

L’ensemble de ces démarches a été salué par les nombreux participants à cette matinée, composés d’acteurs de l’ESS, d’élus, de représentants de collectivités territoriales et de fédérations. Les échanges, les questions, les partages d’expérience ont par ailleurs été d’un enthousiasme contagieux et riches en enseignements. A l’issue de cette matinée, certains participants ont ainsi confié se sentir « reboostés et pleins d’énergie pour développer de nouveaux projets en régions ».

Le succès de cette table ronde a conforté Eco-mobilier dans son ambition de créer et de renforcer les liens entre les différents acteurs de l’économie sociale et solidaire, et plus largement, entre les différents acteurs du secteur de l’ameublement, afin de faire émerger d’autres initiatives. Rendez-vous en 2018 pour de nouvelles rencontres ! 

Crédits photos : Faubourg 132, CyclaB, La Matière, Atelier Emmaüs et Eco-mobilier

Que pensez-vous de cet article ?