Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Bonne pratique

Conforama transforme la gestion des déchets en projet d'entreprise

Conforama

Quand on a 212 magasins sur près de 650 000 m2 dans toute la France, limiter son impact sur l’environnement n’est pas une option, c’est un devoir », déclare Magali Stamegna, directrice RSE de Conforama. Aperçu des bonnes pratiques du n°2 du marché français du meuble.

La naissance d’Éco-mobilier, à laquelle Conforama a contribué en tant que membre fondateur, a été pour le groupe l’occasion de lancer un grand projet autour de la gestion de ses déchets. Avec des résultats tangibles concernant les meubles usagés. Plus de la moitié des magasins sont aujourd’hui équipés d’une benne Éco-mobilier, collectant 280 tonnes par mois.

 

L’objectif est d’atteindre 450 à 500 tonnes quand les 140 magasins éligibles seront équipés.

Investi dans la collecte en 2014, Conforama l’a été tout autant en 2013 pour mettre en place l’éco-participation. Car, au-delà du simple affichage sur l’étiquette prix, ce sont toutes les fonctions support qu’il a fallu sensibiliser et tout le système d’information qu’il a fallu paramétrer sur plus de 10 000 références. Un projet qui a mobilisé tous les services concernés de près ou de loin pendant neuf mois. Enfin, et pour être sûr que tout le monde s’approprie l’éco-participation, en caisse comme à la vente, Conforama a édité et distribué un dépliant à ses 9 500 collaborateurs.

 

« Aujourd’hui, nous travaillons avec Éco-mobilier et les principaux acteurs du meuble à imaginer de nouveaux services de collecte. La filière est loin d’avoir dit son dernier mot et ne semble pas avoir fini d’innover », conclut Magali Stamegna.

Que pensez-vous de cet article ?