Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Des projets pour demain

Collecte : l’imagination au pouvoir

Eco-mobilier entend élargir le nombre des possibilités offertes pour inciter à la collecte du mobilier usagé. Pour cela, l’éco-organisme multiplie les formules et les partenariats avec les distributeurs. Exemples.

Ce ne sont pas les idées qui manquent ! Lorsqu’il s’agit de mettre sur pied des actions innovantes pour inciter les consommateurs à s’impliquer dans le recyclage de leurs meubles usagés, toute la filière Meubles sait faire preuve d’initiative et de créativité.

Eco-mobilier, pour sa part, a conçu une gamme d’opérations, co-construites avec les distributeurs qui l'adaptent à leur propre contexte.

 

But s’engage avec Eco-mobilier pour recycler l’ancienne literie

A l’occasion de l’opération « Literie en folie », Eco-mobilier propose aux magasins But des solutions logistiques, pratiques et personnalisées, pour faciliter la collecte des anciennes literies rapportées par les clients.

En effet, grâce à la mise en place de l’éco-participation, les matelas usagés, une fois collectés, peuvent désormais bénéficier d’une seconde vie. Les matières recyclées peuvent être réutilisées dans la fabrication de tapis de sol pour salles de sport ou de tatamis, par exemple.

Afin de sensibiliser un large public sur la seconde vie de l’ancienne literie rapportée dans les magasins But, Eco-mobilier a diffusé un kit de communication sur le recyclage des matelas à installer au rayon literie.

 

Une pierre, deux coups : le véhicule de location sert à l’aller et au retour

Alinéa et Éco-mobilier ont conclu un partenariat afin que les clients, lorsqu’ils louent un véhicule pour transporter chez eux leur nouveau meuble, puissent également laisser leur meuble usagé dans le véhicule, lors de sa restitution.

Avec cette initiative originale intitulée « Une pierre, deux coups », les consommateurs peuvent optimiser leurs déplacements, tout en permettant à leur meuble usagé d'être recyclé.

En effet, les équipes d’Alinéa récupèrent le meuble usagé, laissé dans le véhicule de location, et le placent dans la benne Eco-mobilier. Une fois le meuble démantelé, les différents types de matériaux seront triés, recyclés ou valorisés sous forme d’énergie.

Pour faire connaitre l’opération aux consommateurs, Eco-mobilier propose un kit personnalisé : affiches, leaflets, annonces audio… Ainsi, l’éco-organisme met un service adapté à la disposition de chaque  partenaire.

Déjà, plusieurs grandes enseignes nationales projettent de proposer à leurs clients des formules issues de ce concept.

 

Les collectes-événements

large_nvjifdg.jpgAjouter une dimension sociale au geste favorable à l’environnement, telle est le vœu d’un nombre grandissant de consommateurs. Une  formule de la collecte événementielle associe un distributeur et un acteur de l'économie  sociale et solidaire (ESS). Elle permet au client de venir déposer son mobilier usagé sur le parking de son enseigne préférée, à des dates fixées à l’avance, en étant assuré que les anciens meubles déposés contribueront également à l'insertion de personnes en difficulté dans la région. « Notre rôle est de coordonner ces opération complexes en termes de déploiement », explique Tiphaine Bézard, responsable marketing et service clients chez Eco-mobilier.

Exemple, le 25 juin, Ikea et Emmaüs-Gironde sont parvenus à collecter 60 m3 de mobilier. Les réactions à chaud des clients ont été unanimes : « Vous recommencez quand ? Vous faites ça souvent ? C’est super comme initiative ! »

La Grande Collecte de Castorama, bien accueillie par les clients

Au cours des deux premiers samedis d’août, une dizaine de magasins Castorama ont mené leur « Grande Collecte » en partenariat avec Eco-mobilier et des entreprises de l’économie sociale et solidaire.

Fonctionnement de l’opération : sur le parking des magasins, un accueil Eco-mobilier, assuré par un salarié en insertion, a permis d’expliquer aux clients le devenir des meubles collectés. De leur côté, les clients ont reçu des bons d’achat à utiliser dans le rayon mobilier de Castorama.

Très positivement perçue, dans son principe, par le public, cette première a permis de récolter 178 meubles, mais aussi de bénéficier d’un retour sur expérience afin de peaufiner la mise en place du dispositif pour une prochaine édition.

Sites concernés : Blagnac (31) ; Portet sur Garonne (31) ; St Orens (31) ; l'Union (31) ; Colmar (68) ; Grenoble (38) ; Dijon (21) ; Chambourcy (78) ; Villabé (91) ; Cormeilles (95).

 

La carte Pro

getydn.jpgLes artisans, qu’ils soient livreurs, poseurs ou installateurs pour le compte de grands distributeurs, constituent un réseau très dense sur tout le territoire national. De plus, ces professionnels entrent au domicile des clients. Ils sont donc très bien placés pour les inciter au recyclage et collecter les meubles remplacés.

Afin d’aider ces “ambassadeur du recyclage”, Eco-mobilier donne la possibilité aux distributeurs de cosigner une carte  d’accès gratuit à des bennes dédiées, réservée à leurs partenaires artisans. Ainsi, les magasins Lapeyre viennent de nouer un partenariat pour une carte « co-brandée » avec Eco-mobilier, destinée à son réseau de clients installateurs.

Que pensez-vous de cet article ?