L’éco-conception

Eco-concevoir un meuble, c’est chercher à réduire l’impact environnemental de ce produit à chaque étape de son cycle de vie, à préserver les ressources naturelles de notre planète et réduire les déchets ! Quels sont les bénéfices de l’éco-conception ? Comment faire pour qu’un produit soit éco-conçu ?

L’éco-conception consiste à prendre en compte la préservation de l’environnement dès la conception d’un produit. L’objectif est d’atténuer les sources potentielles de pollutions et de déchets dans une logique de prévention, et ce à chacune des étapes du cycle de vie des meubles. Lorsque nous allons extraire et que nous transformons les matières premières nécessaires à sa fabrication. Lorsque nous réfléchissons au design, aux dimensions et au poids de ce produit. Lorsque ce produit est fabriqué à l’usine ou sur-mesure chez vous. Lorsqu’il est utilisé, entretenu, réparé. Lorsqu’il est transporté pour être vendu en magasin ou bien en ligne après avoir été stocké dans un entrepôt. Lorsque ce produit arrive en fin de vie et que nous souhaitons nous en débarrasser. Tous les objets du quotidien peuvent être éco-conçus.

Les bénéfices de l’éco-conception

Pour les entreprises du mobilier, l’éco-conception est un levier formidable pour mobiliser les collaborateurs sur des projets porteurs de sens, générateurs de valeurs et de notoriété. En mettant en place des démarches d’éco-conception, les entreprises s’ouvrent en effet à de nouveaux marchés et répondent concrètement à une demande de plus en plus forte de produits respectueux de l’environnement. C’est également une potentielle source d’économies.

Pour chacun d’entre nous, c’est un moyen de consommer, d’utiliser et de penser la fin de vie de nos produits de façon plus responsable. Cela permet de préserver notre planète en privilégiant des produits conçus pour être réparés, réutilisés et recyclés plus facilement. Quand nos meubles vivent plusieurs vies, cela favorise la boucle vertueuse de l’économie circulaire.

Comment fait-on intervenir l’éco-conception à chaque étape de la vie d’un meuble ?

D’abord, chaque étape du cycle de vie du meuble est étudiée scrupuleusement, du choix des matières premières pour pouvoir le fabriquer à sa fin de vie, en passant par les orientations artistiques du designer, la fabrication, le transport et l’usage qui en sera fait chez vous. A chacune de ces étapes, sont identifiées les démarches à entreprendre pour préserver les ressources naturelles et réduire les déchets. Ces démarches sont complémentaires et n’ont de sens que si elles sont mises en place de façon équilibrée et proportionnée. Elles peuvent être développées progressivement.

En amont de la fabrication d’un meuble, il est possible de :

  • Sélectionner des matières premières extraites et/ou produites de manière responsable et qui peuvent être facilement recyclées ou valorisées en énergie.
  • Imaginer et fabriquer un meuble qui ne soit pas trop lourd, trop grand, trop compliqué à transporter. Pour que l’on puisse par exemple transporter 10 meubles d’un coup plutôt qu’un seul.
  • Incorporer, lors de la fabrication, plus de matériaux recyclés qui préservent les ressources naturelles
  • Concevoir des produits plus robustes et plus facilement réparables.
  • Prévoir des process de fabrication éco-responsables.

Les entreprises du mobilier qui le souhaitent peuvent faire appel à notre pôle Eco-innovation pour les aider à mettre en place ces démarches d’éco-conception.

Une fois le meuble fabriqué :

Il est préconisé d’utiliser les moyens de transport impactant le moins possible notre environnement, pour l’acheminer jusqu’aux lieux de vente ou pour le livrer chez vous.

En fin de parcours du meuble, vous pouvez :

  • Le donner, si vous ne vous en servez plus mais qu’il est encore en bon état, à une association pour qu’il soit rénové, revendu et qu’il intègre ensuite un nouveau foyer.
  • Le déposer à la déchèterie publique ou le faire reprendre par les magasins volontaires pour qu’il soit recyclé ou valorisé en énergie.

Et demain, que faisons-nous ?

Nous innovons !

En imaginant des nouvelles technologies, de nouvelles façons de recycler les matières provenant des produits que nous prenons en charge lorsqu’ils arrivent en fin de vie. C’est dans ce but que nous soutenons des projets visant à imaginer et mettre en place des solutions innovantes de recyclage. En 2017, nous avons notamment lancé l’Eco-innovation Challenge, premier appel à projets européen de R&D pour développer le recyclage des matelas, des couettes et des oreillers usagés.

Publié le 07/08/2018