La deuxième vie de vos meubles usagés

Que deviennent les meubles et matelas usagés que vous donnez ou dont vous vous débarrassez ? Découvrez les nouvelles vies de ces produits, une fois que vous les avez confiés à une association, une ressourcerie ou une recyclerie, lorsque vous les déposez à la déchèterie publique ou quand vous les rapportez dans les magasins proposant un service de reprise.

Une nouvelle vie grâce au réemploi et à la réutilisation !

En donnant vos meubles à une association, comme Emmaüs, une Ressourcerie ou une Recyclerie, vous permettez à vos produits de prolonger leur existence et d’être utiles à d’autres personnes.

Comment ça se passe ?

Les employés des associations, recycleries et ressourceries à qui vous confiez vos vieux meubles vont d’abord trier les produits puis les nettoyer. Les meubles trop usés pour être réemployés vont être déposés dans une benne Eco-mobilier pour être recyclés ou valorisés énergétiquement. Les meubles en bon état pourront quant à eux être repeints et/ou customisés selon les tendances du moment par les salariés de ces structures. Dans certaines associations, le personnel est également formé à l’upcycling, ainsi l’art de détourner ou transformer les objets en d’autres produits. Objectifs ? Offrir une cure de jouvence et rendre ces meubles attractifs avant de les revendre à prix solidaire.

Une seconde vie pour vos meubles grâce au recyclage !

Découvrez comment les meubles usagés que vous déposez en déchèterie ou que vous rapportez en magasins sont recyclés ou valorisés en énergie.

Le dépôt en déchèterie

Quand vous arrivez à la déchèterie, un agent d’accueil vous indique où se trouve la benne spécialement dédiée aux meubles et matelas usagés où vous allez pouvoir déposer vos produits.

La reprise en magasins

Il est possible aussi de faire reprendre vos vieux meubles par les magasins proposant ce type de service. Ces produits seront eux aussi déposés dans une benne dédiée aux meubles et matelas usagés.

Direction le centre de tri !

Les meubles et matelas provenant des déchèteries et magasins où vous les avez déposés partent en centres de tri. Ils sont ensuite regroupés par famille de matériaux. Pour faciliter le recyclage, il faut en effet séparer les matières qui composent ces produits : bois, mousse, plastique, ferraille. Ce tri peut être effectué à l’aide d’une pelle hydraulique équipée d’une pince de tri (une sorte de très grosse pince à épiler) ou par d’autres types de machines automatiques spécialisées. Pour certaines matières, comme la laine que l’on peut trouver dans certains matelas, seul un humain peut être apte à identifier et trier ce qu’il a sous les yeux. Les employés des centres de tri, que l’on appelle opérateurs, procèdent donc alors à un tri manuel.

Voir aussi :

Que deviennent vos vieux meubles et matelas ?

  • Les meubles en bois: après les avoir broyés, on peut en faire des panneaux de particules qui vont servir à élaborer de nouveaux meubles
  • Les meubles en plastique : on les trie par famille de plastique, on les broie et on les transforme en petites billes que l’on utilise pour fabriquer des tuyaux par exemple
  • Les matelas : on les hygiénise, on les démantèle pour en récupérer les matières qui les composent. Avec les mousses issues de ces matelas, on peut faire des panneaux acoustiques et thermiques pour le secteur du bâtiment. On peut aussi en faire de nouveaux articles pour la literie et même fabriquer des tatamis de judo !

Lire aussi :

Offrez une seconde vie à votre table usagée en la recyclant

Voir aussi :

Que fait-on des meubles et matelas que l’on ne peut pas transformer en de nouveaux produits ?

C’est le cas notamment des canapés, fauteuils et autres produits rembourrés. Ces produits sont composés de matières souvent collées qu’il est difficile de trier et de séparer. Ils vont donc être broyés pour servir à fabriquer du Combustible Solide de Récupération (CSR). On utilise ce CSR pour remplacer les énergies fossiles (pétrole, gaz…) dans les cimenteries ou pour alimenter des réseaux de chaleur urbains. Cette démarche s’appelle la valorisation énergétique. Saviez-vous qu’avec 1 tonne de CSR, on pouvait remplacer 0,5 tonne de pétrole ?

Voir aussi :

Un document interactif sur les nouvelles vies de vos vieux meubles

Lire aussi :

Une nouvelle vie pour vos anciens canapés 

Découvrez la liste des éco-organismes

Publié le 07/08/2018