Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier

Où en sommes-nous ?

Une profession mobilisée

Malgré un contexte difficile, avec un marché en repli de 2011 à 2014, les fédérations professionnelles comme les entreprises se sont mobilisées d’emblée pour mettre en place l’éco-participation dans les magasins.

La plupart l’ont même affichée dès le premier jour sur toutes leurs étiquettes de prix et leurs factures ou tickets de caisse, conformément à la loi. Une mise en place accompagnée par Éco-mobilier à l’aide de kits complets d’information comprenant un guide de l’éco-participation, des affiches pour l’expliquer aux clients et des argumentaires pédagogiques.
 

Un déploiement efficace

A fin 2017, Eco-mobilier a mis en place plus de 4000 points de collecte :

- Déchèteries publiques

- Plateformes de l’économie sociale et solidaire

- Distributeurs ou professionnels volontaires.

D’ici à 2020, Eco-mobilier se donne pour objectif de couvrir la totalité du territoire en points de collecte.
 

Objectifs atteints

Lorsqu’Eco-mobilier a été créé en 2011, plus de 50 % du mobilier usagé était enfoui. Six ans plus tard, chaque tonne collectée est valorisée ou recyclée à plus de 90 %. L’objectif de détourner le mobilier usagé de la décharge est donc rempli. Désormais, Eco-mobilier vise le ZERO enfouissement sur la période 2018/2023. 

Page Simple: