Actualités

Neuf projets innovants et ambitieux pour trouver de nouveaux débouchés à nos matières

Qui sont les lauréats de l’Eco-innovation Challenge, premier appel à projets européen de R&D  lancé par Eco-mobilier pour développer le recyclage des matelas, couettes et oreillers usagés ? Vers quels procédés, applications et solutions vont-ils s’orienter pour créer de nouveaux débouchés aux matières issues de ces produits ? Focus sur les 9 projets lauréats, des projets ambitieux au service de notre objectif « ZERO Déchet » à horizon 2023.

Les enjeux de l’appel à projets Eco-innovation Challenge

Le contexte

En charge du recyclage des meubles, matelas, couettes et oreillers usagés en France, Eco-mobilier fait face à une problématique majeure : l’augmentation rapide du nombre de produits à collecter, trier et recycler. Alors que 530 000 tonnes de meubles et matelas étaient collectées en 2017, 686 000 tonnes en 2018, le million de tonnes à prendre en charge est désormais dans le viseur et devrait être atteint d’ici 2021.

Dans ce contexte, et conformément à la volonté d’Eco-mobilier de se positionner en tant que catalyseur et partenaire privilégié de l’innovation, Eco-mobilier a lancé l’Eco-innovation Challenge, un appel à projets visant à créer de nouveaux débouchés industriels aux matières issues du démantèlement des matelas, couettes et oreillers usagés. Ces travaux de R&D devraient permettre le développement de nouvelles matières premières secondaires, grâce à de nouveaux procédés de transformation mécaniques et chimiques. Pour Fabien Cambon, Directeur Technique et de l’Innovation d’Eco-mobilier : « L’Eco-innovation Challenge doit nous permettre de multiplier par 5 les capacités d’absorption du marché à horizon 2023, tout en diversifiant nos débouchés ».

image-illustration

"L’Eco-innovation Challenge doit nous permettre de multiplier par 5 les capacités d’absorption du marché à horizon 2023, tout en diversifiant nos débouchés."

Fabien Cambon, Directeur Technique et de l’Innovation d’Eco-mobilier

Neuf consortiums sélectionnés

Sur les 29 projets initialement soumis, 9 consortiums ont été sélectionnés. Les projets portés par ces équipes seront soutenus financièrement pendant les 3 prochaines années par Eco-mobilier. Par ailleurs, Eco-mobilier apportera à ces 9 projets le savoir-faire technique et logistique, fruit de la capitalisation d’expertises d’Eco-mobilier, de ses adhérents et de ses partenaires en charge du traitement des déchets, depuis bientôt 7 ans. Ces derniers bénéficient ainsi des connaissances accumulées en ce qui concerne les propriétés chimiques, microbiologiques et mécaniques de nos matières. Eco-mobilier fournira également la matière première nécessaire pour réaliser les différentes phases de test liées à chaque projet.

 En savoir plus sur l’Eco-innovation Challenge 

 Email : Eco-innovation@eco-mobilier.fr 

Présentation des projets lauréats

Les projets lauréats sont pilotés par des industriels, transformateurs ou utilisateurs de matières, provenant de l’ameublement ou d’autres secteurs industriels, ainsi que par des opérateurs de traitement des déchets. Ils vont permettre d’offrir une nouvelle vie aux matières issues des matelas, couettes et oreillers usagés : les mousses polyuréthane, les mousses de latex, les produits textiles ou encore les plumes. Elles seront utilisées dans des domaines aussi variés que l’agriculture, l’ameublement, l’automobile, l’industrie, le textile, la construction…

Le projet ValPUMat (Valorisation du PolyUréthane des MATelas)

L’objectif de ce projet est de développer une diversité de nouvelles applications à base de mousses polyuréthane issues de matelas en fin de vie, dans l’isolation acoustique de l’habitat, mais également des produits innovants à destination de l’industrie et de l’automobile. Il est piloté par l’entreprise belge Recticel, spécialiste de la transformation du polyuréthane. Celle-ci s’est associée à l’équipementier automobile français Tesca.

Le projet Future For Foam 

Ce projet est piloté par Veolia Recherche et Innovation, filiale et pôle d’expertise du Groupe Veolia en matière d’innovation matériaux au service du recyclage. Son objectif est de développer deux produits innovants à base de mousses de polyuréthane et/ou latex, qui seront sélectionnés à partir d’une étude filière visant à identifier de nouveaux usages potentiels pour ces matières en fin de vie.

Le projet Cycle 

Dans le cadre de ce projet, l’entreprise d’ameublement CAMIF en partenariat avec l‘entreprise de démantèlement des matelas, Secondly, vont créer un matelas éco-conçu qui sera distribué par la CAMIF.

Le projet CITP 

Le but de ce projet est de développer une gamme de produits isolants (vrac et panneau/rouleau) à partir de matières premières issues du recyclage des matelas usagés. Il est conduit par Recyc-Matelas Europe, société spécialisée dans le recyclage des matelas, en partenariat avec TBC Innovations, société de conseil et d’études spécialisée dans le bâtiment et Polet International audit & Consulting, bureau d’études et de conseils en développement produits et procédés industriels.

Le projet Newmat 

L’enseigne d’ameublement La Redoute et Recyc-Matelas Europe, en partenariat avec le centre technique industriel de l’ameublement FCBA (Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement), vont développer une gamme de matelas éco-conçus qui sera ensuite proposée à la vente par La Redoute.

 

Le projet Substrat Végétal 

L’entreprise Brangeon Recyclage, spécialisée dans la gestion et le traitement des déchets, en partenariat avec l’institut national Agrocampus Ouest et JCP Environnement, paysagistes, travaillent sur la formulation et le test d’un substrat végétal à base de mousse polyuréthane recyclée, qui sera utilisé en substitution de la terre agricole dans un substrat de culture pour l’aménagement végétalisé d’espaces urbains.

Le projet Densiflex 

A partir du latex issu des matelas usagés, l’entreprise Elastoteck va développer des matériaux de rembourrage innovants destinés à l’élevage, l’industrie et le sport-loisirs.

Le projet Feather and Fibers

Fourment Christian & Fils, entreprise de manufacture de Plumes et Duvets pilote ce projet visant à développer des produits innovants pour les secteurs de l’ameublement et de la plasturgie à partir de matières premières issues du recyclage des couettes et oreillers usagés. Ce projet est réalisé en partenariat avec MAPEA, société spécialisée dans la fabrication de produits de consommation courante en matières plastiques, les Filatures du Parc, entreprise productrice de fil conçu à partir de matières recyclées, PEG, leader de la ouate haut de gamme en Europe et Tri Nature, entreprise d’insertion professionnelle dans le tri des déchets.

Le projet Microbial

Le compagnie espagnole Repsol, spécialisée dans la pétrochimie, souhaite produire des molécules de hautes valeurs à partir du recyclage microbiologique des matelas usagés.

Publié le 08/04/2019
Que pensez-vous de cet article ?
  • Malin ! (1)
  • Utile ! (0)
  • Motivant ! (0)