Actualités

Louer ses meubles, c’est désormais possible (ou presque) !

Dernière tendance conso en vogue, l’offre locative s’immisce progressivement dans l’univers du meuble. Pour quelles raisons ? Comment les enseignes d’ameublement pionnières en la matière ont-elles lancé et/ou déployé leur service de location de meubles ? Décryptage.

Le saviez-vous ? Parmi les nouvelles façons de consommer, l’abonnement et la location de biens et de produits, de la voiture à l’électroménager en passant par les vêtements, les smartphones, la musique ou les séries en streaming, ont le vent en poupe. Dans un article du magazine LSA, hebdomadaire spécialisé dans les domaines du commerce, de la grande distribution et de la consommation, on pouvait ainsi lire en 2018 que pour Philippe Moati, co-président de l’Obsoco (l’Observatoire Société et Consommation) : « Jouir d’un service prime sur le bien et sur la possession ».

La location de produits et de biens : une tendance qui se développe de plus en plus

Si l’abonnement fait aujourd’hui partie des modes de consommation courantes et se déploie à de multiples niveaux, la location est quant à elle encore en voie de développement en France, – hormis lors d’événements spécifiques, comme un mariage ou une réunion d’entreprise – où la notion de propriété reste encore très prégnante. Elle séduit néanmoins de plus en plus de Français sensibles à la réduction de l’impact environnemental et désireux de consommer de façon plus responsable. Des plateformes digitales dédiées à la location sont ainsi désormais proposées au grand public, comme celle de Se Meubler.Com. Plusieurs enseignes se sont lancées dans le service locatif dédié à l’électroménager et aux produits multimédias, comme La Fnac ou C Discount.

Le développement du service de location de meubles dans le secteur de l’ameublement

A l’affût des dernières tendances et à l’écoute des attentes des consommateurs, le secteur de l’ameublement réfléchit depuis quelques années à l’intégration de cette nouvelle habitude de consommation pour le mobilier. Une réflexion qui se concrétise progressivement. « Dans nos études consos, ce sont des attentes récurrentes, permanentes et en progression, même si cette tendance n’est pas encore majoritaire. », souligne ainsi Julien Gauducheau, Directeur de la communication de l’enseigne Gautier, qui a récemment lancé une offre de location de mobilier pour enfant.

image-illustration

Dans nos études consos, ce sont des attentes récurrentes, permanentes et en progression, même si cette tendance n’est pas encore majoritaire

Julien Gauducheau, Directeur de la communication - Gautier

Maison de La Literie a par exemple proposé une offre de location de matelas avec option d’achat en 2017. Début février 2019, l’enseigne IKEA a annoncé l’expérimentation de services de location ou d’abonnement en Suède, Suisse, Pologne et Pays-Bas, certains adaptés aux étudiants, d’autres dédiés au mobilier pour les entreprises. En avril dernier, IKEA a cette fois dévoilé l’extension de son projet de location de mobilier à 30 pays, dont la France, d’ici septembre 2020. “Tester des projets d’offres de location est l’un des moyens (…) pour mettre en œuvre notre stratégie de transformation, a annoncé ainsi Jesper Brodin, directeur général d’Ingka Group, propriétaire de la plupart des magasins IKEA, à la presse. Le changement climatique et la surconsommation font partie des plus grands défis de la société. ».

L’enseigne Gautier a lancé en partenariat avec Sofinco, un service de location dédié au mobilier pour enfant. « Chez Gautier, nous sommes toujours à l’écoute des tendances de consommation et sommes historiquement engagés sur le développement durable, la préservation des ressources et le made in France. Cela fait donc trois ans que nous réfléchissons à ce projet de service de location, qui nous plait et plait aux consommateurs. Celui-ci s’est activé en 2018 grâce à notre partenariat avec Sofinco, qui bénéficiait de nombreux retours d’expérience sur cette pratique. Nous avons d’abord testé l’offre dans une dizaine de magasins volontaires avant de nous lancer », nous a précisé Julien Gauducheau.

Pour l’enseigne, le mobilier pour enfant correspond totalement aux attentes et besoins des consommateurs pour l’offre locative de mobilier, les besoins sur ce type de meubles étant plus mouvants, en fonction de la croissance et de l’évolution des goûts de l’enfant. Julien Gauducheau : « C’est la possibilité pour nous de pouvoir accompagner des familles de la naissance jusqu’à l’adolescence de leurs enfants, de nous adapter à leurs projets, à leurs changements de vie. Nos clients pourront ainsi s’engager pour une période de 3 à 5 ans et ensuite faire le choix de garder le mobilier pour un petit frère ou une petite sœur, de repartir sur une nouvelle location avec un plus grand lit par exemple ou d’opter pour que nous reprenions les meubles. » Gautier a le souhait ensuite d’étendre cette prestation pour tous ses produits.

 

Publié le 01/08/2019
Que pensez-vous de cet article ?
  • Malin ! (1)
  • Utile ! (2)
  • Motivant ! (2)