Vous avez sélectionné des documents à télécharger. En quittant le site, votre sélection sera perdu.

Quittez le site Voir mon dossier
Recherche & Innovation

Exposition et Conférence ECO-USE

A l'occasion du Salon de l'Habitat de Strasbourg qui s'est tenu du 31 mars au 3 avril 2017, les quelques 18.000 visiteurs ont pu découvrir une exposition et participer à une conférence sur le thème « Des produits et des matériaux pour un habitat durable ». Ces deux manifestations avaient pour objectif de mettre en lumière l'intérêt des démarches d'éco-conception dans la fabrication des objets de demain. Pari réussi pour les 2 entreprises participantes !

 

 

Le projet ECO-USE 

 

Le Salon de l'Habitat présente chaque année les dernières innovations et tendances dans le domaine de l'habitat, de la construction bois, et de la décoration d'intérieur. Pour son édition 2017, le salon a accueilli une exposition autour des produits issus de l'éco-conception. Il s'agissait de présenter le résultat d'un programme mené par l'Institut Technologique FCBA (Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement), en partenariat avec le PAMA (Plan d'Actions pour les Mobilités Actives) et ECO-MOBILIER, et co-financé par l'ADEME.

 

Pendant 24 mois, deux entreprises, Noeppel Agencement (spécialiste du dressing) et Alsapan (fabricant de meubles en kit), ont bénéficié d'un accompagnement collectif à l'éco-conception, qui s'est déroulé en plusieurs étapes :

 

  • Évaluation environnementale initiale des produits existants : L'objectif était d'identifier les enjeux environnementaux du produit choisi avec une vision globale de son cycle de vie, depuis l'extraction des matières premières jusqu'au traitement de sa fin de vie.

  • Identification des leviers d'amélioration : Après avoir identifié les problématiques à résoudre, il s'agissait de rechercher des pistes d’éco-conception susceptibles d'améliorer l'impact environnemental des produits fabriqués.

  • Développement de prototypes : Les produits « éco-conçus » ont été soumis à des tests, afin de s'assurer qu'ils répondaient bien au cahier des charges environnementales.

Ce programme a été piloté par le FCBA, qui a pour mission de promouvoir le progrès technique, l'amélioration du rendement et de la qualité dans le secteur de l'industrie. On peut également souligner le concours d'Eco-mobilier, éco-organisme agréé par l'Etat pour la collecte et le recyclage des meubles usagés. En tant qu'expert, Eco-mobilier a pu guider les entreprises sur le choix des matières premières, en fonction de leurs possibilités de recyclage.

 

 

L'exposition ECO-USE 

373x362.png

L'exposition des produits et matériaux pour un habitat durable s'articulait autour de 3 axes :

- Les résultats du programme d'éco-conception ECO-USE : Les produits éco-conçus avec des matériaux durables étaient exposés sur le salon.

- La sélection de matériaux pour éco-concevoir : Ils ont été choisis en fonction de leur adéquation avec les enjeux environnementaux actuels (matières premières à faible impact environnemental, réduction des distances de transport, qualité de l'air, potentiel de recyclage...)

- La présentation de la démarche d'éco-conception par les partenaires : Une véritable stratégie pédagogique a été déployée pour démontrer aux visiteurs du Salon l'intérêt des démarches d'éco-conception. La présentation concrète des produits éco-conçus répondaient à cette exigence de clarté pédagogique.

Sachez que l'exposition ECO-USE est encore visible au centre technique industriel FCBA, jusqu'à la fin du mois de septembre 2017. Ce serait dommage de s'en priver !

 

Zoom sur les produits ECO-USE

L'éco-conception consiste à prendre en considération les questions d'impact environnemental dès la conception du produit. Cette démarche intègre donc les enjeux environnementaux au même titre que la faisabilité technique, la maîtrise des coûts ou le respect des délais de production.

Les deux produits présentés ont séduit les visiteurs :

  • Le dressing innovant de Noeppel :Ce dressing a la particularité d'être à la fois modulaire et évolutif. Le bois massif certifié a été privilégié pour sa fabrication. Les quelques panneaux de particules sont peu émissifs, et aucun élément de quincaillerie n'est présent dans le produit final.

  • Le lit évolutif d'Alzapan : Ce lit est fabriqué à base de panneaux de particules recyclés peu émissifs, et surtout sans aucune bande de champ en plastique !

Les produits développés par ces deux entreprises sont en parfaite adéquation avec les recommandations du guide publié par Eco-mobilier : Innovation et éco-conception en vue du recyclage. Ceci démontre la capacité des acteurs industriels à intégrer les problématiques environnementales dans leur cahier des charges, pour peu qu'ils bénéficient du soutien d'interlocuteurs crédibles et avisés.

 

Que pensez-vous de cet article ?